" Soyez Passants " - Evangile selon Saint Thomas

Bienvenue ô Passant ! Ce site est né d'une initiative personnelle. Son fondateur n'endosse de responsabilité que de lui-même.


3/13/2008

Fin de réunion

Extrait du "Guide suggéré de réunion régulière des Emotifs Anonymes"
"
... Perseverez avec nous dans le Programme et vous aussi en viendrez à connaître cet amour que nous ressentons en chacun de nous.

Partagez entre vous mais qu'il n'y ait ni commérage ni critique. Laissez plutôt grandir en vous la compréhension, l'amour et la paix du mode de vie, une journée à la fois.
"
C'est toujours avec ces mots que nous clôturons les réunions de partages chez les Emotifs Anonymes. Aprés avoir dit quelques mots spécialement à l'adresse de nouveaux venus à qui nos réunions sont toujours spécialement destinées en vertu de notre 5é tradition.

Ces mots-ci sont destinés à tous ceux qui assistent aux réunions et nous rappellent ce que nous tirons de ces réunions et dont nous avons la responsabilité de témoigner dans notre vie quotidienne. Aussi difficilement et imparfaitement que cela fût.

Trés honnêtement, j'ai besoin d'entendre ce rappel : pas de critique et pas de commérage, car j'ai tendance à me laisser aller à ces défauts de caractère trop facilement. La liste des réparations liées à ces défauts de caractère allongent considerablement ma 10é étape parfois. Et puis comment réparer le commérage lorsque la personne qui en est victime ne le sait pas ? Puisque je ne peux m'en excuser vis à vis d'elle sans la blesser. Est-ce suffisant de changer d'attitude sans jamais en reparler ? Chaque cas demande une solution unique. Et vous qu'en faites-vous ?

Comme le rappelle ce texte :

Compréhension, amour et paix a vous

Un PaSsant Anonyme

2 commentaires:

analanon a dit…

Nos fraternités sont pratiquement le seul lieu où on ne fait pas de commérages, où l'on n'assassine pas à coups de langues et c'est précieux.
Pourtant, il est frustrant de ne pas pouvoir donner de conseils, sollicités ou non, et de n'avoir pas l'occasion de donner son avis. Je n'ai pas trouvé de solution à ce problème, ayant beaucoup de mal à dire des choses qui ont pourtant besoin d'être dites, d'autant plus que l'expérience me montre que souvent elles n'étaient pas bonnes à dire.

Un PaSsant AnonYme a dit…

Bonjour analanon,

Dire ma vérité est devenu un acte important dans ma vie. Et puis incarner le changement que je voudrai voir (pour paraphraser Gandhi).

Aprés, je laisse vivre.

Souvent cela marche.

Et quand cela ne marche pas, souvent cela n'a pas tant d'importance. Car tout passe, comme dit l'ami Thomas.

Un PasSant Anonyme